visuel-comment-reguler-le-ph-de-sa-piscine
Piscine

Comment réguler le pH de sa piscine ?

Le pH d’une piscine revêt une grande importance. Un pH trop élevé ou trop bas peut user prématurément certaines pièces de la piscine ainsi que son revêtement. Un taux de pH mal régulé peut aussi entrainer des problèmes de santé pour les baigneurs. Cela occasionne notamment des irritations de la peau et une inflammation des muqueuses. Il est donc nécessaire de réguler le pH de votre piscine. Voici quelques conseils pour vous y aider.

Quel est le pH idéal d’une piscine ?

Le potentiel hydrogène, qu’on appelle communément pH, représente la concentration d’ions hydrogènes dans l’eau de piscine. La valeur d’un pH se situe entre 0 à 14, sachant que l’on considère un pH 7 comme neutre.

Le pH idéal d’une piscine se situe entre 7,2 et 7,4. Quand sa valeur s’écarte de cette fourchette, il faut la réguler. De nombreux sites de vente spécialisés comme Piscineco vous proposent des produits pour réguler le pH d’une piscine. Si la valeur du pH se situe entre 0 à 6, l’eau est acide. Pour un pH de 8 à 14, l’eau est basique.

De nombreux facteurs peuvent changer le pH d’une piscine. La qualité de l’eau fait partie des causes principales, et plus particulièrement sa dureté, qui peut impacter le pH de votre piscine. La température de l’eau pendant les périodes de chaleur ainsi que les évènements climatiques (pluie, grêle, etc.) ont aussi des conséquences sur le pH. Les baignades successives peuvent également faire varier le pH de votre eau de piscine.

Pour mesurer le pH de votre piscine, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • les bandelettes,
  • les testeurs électroniques,
  • le système à pastilles.

réguler le pH de la piscine

Comment réguler le pH de la piscine ?

Deux solutions sont possibles pour réguler le pH de la piscine. La première consiste à utiliser un régulateur de pH automatique. Il s’agit d’un appareil électronique qui contrôle et régule automatiquement le taux de pH dans la piscine. Le contrôle se fait d’abord à l’aide d’une sonde d’analyse qu’on installe sur la tuyauterie de la piscine. La sonde évalue le taux de pH à l’instant T et transmet la mesure dans un boitier dotée d’une électronique. En fonction de l’étalonnage fixé, le régulateur corrige le pH en prélevant le produit adéquat dans l’un des deux récipients qui contiennent respectivement un pH+ liquide ou un pH- liquide. Selon les consignes du régulateur, un tuyau aspire et injecte la quantité nécessaire de pH+ ou pH- pour réguler le pH.

La seconde option consiste à réguler le pH manuellement en utilisant des produits adaptés. Cela consiste à diluer le produit dans un seau d’eau et à verser le mélange dans votre piscine. Cette option est évidemment plus contraignante, notamment si vous souhaitez vous absenter plusieurs jours.

Quels traitements pour réguler le pH d’une piscine ?

Pour réguler le pH d’une piscine, il suffit de se référer aux indications suivantes, mentionnées sur les produits :

  • pour augmenter le taux de pH : choisir un traitement pH+ (pH plus)
  • pour diminuer le taux de pH : choisir un traitement pH – (pH moins)

Ces deux produits se présentent généralement sous forme de poudre, de liquide, de granulés ou de tablettes. Vérifiez bien que le produit est adapté à la façon dont vous régulez votre piscine : manuellement ou avec un régulateur de pH automatique. En effet, certains produits plus concentrés doivent être impérativement utilisés avec un régulateur automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 9