CviHE8kwm8FQDsiKcwgh
Maison & Déco

Clé sur porte : quel est ce concept de maison ?

Pour vous qui avez trouvé qu’il est enfin temps d’avoir votre propre maison, vous devez très certainement éprouver des difficultés à savoir la bonne méthode à adopter pour en acquérir une. Parmi les différentes possibilités qui s’offrent à vous, le concept de maison clé sur porte doit surement faire cas de figure. 

Cependant, la pertinence de ce sujet vous laisse encore à en douter et à tergiverser. Voici pour vous éclairer dans votre choix, des informations relevant de l’essentiel même du concept de maison clé sur porte. Vous saurez si choisir de se faire livrer une maison entièrement achevée est une bonne option.

Définition du concept de maison clé sur porte 

Dans l’optique de rendre assez facile à l’appropriation d’une maison nouvellement bâtie, les sociétés de construction ont développé depuis des années le concept de maison clé sur porte. Le concept de maison clé sur porte est donc cette possibilité qu’a une personne voulant se faire bâtir une maison de remettre entièrement toutes les charges de sa construction à une structure compétente pour une livraison en état d’achevé.

De façon plus simple, le concept de clé maison sur porte permet à un candidat maison d’avoir sa maison sur un terrain choisi et selon un plan voulu en contrepartie d’un montant de gros. 

Autrement dit, l’entreprise clé sur porte qui sera payée pour la construction de la maison prendra en charge toutes les étapes d’édification de la maison, de ses fondations jusqu’à ses finitions. Elle se chargera également de remplir toutes les différentes procédures administratives et vous livrera les clés de la maison prête pour un aménagement immédiat. 

Vous comprendrez bien que toute cette facilité d’acquisition prend un coût assez élevé. Mais comment en réalité fonctionne le concept clé sur porte ? 

Fonctionnement du concept maison clé sur porte

Si vous avez bien saisi la définition précédente du concept maison clé sur porte, c’est qu’alors comprendre son mode de fonctionnement vous sera sans difficulté. Le fonctionnement du concept maison clé sur porte est assez simple. Il met en évidence les décisions du maître d’ouvrage qui est ici la personne qui commande la construction de sa maison.

Bien loin de ce que beaucoup pourraient s’imaginer, le candidat maison garde avec ce concept le monopole des prises de décisions. Il peut vouloir poser des modifications ou interrompre la construction. Voici en principe comment fonctionne un contrat de maison clé sur porte.

Le porteur de projet (client) choisit son terrain 

Dans un projet de construction maison clé sur porte, le choix du terrain n’est aucunement pas imposé par le constructeur sollicité. Bien vrai, il peut avoir des terrains à vous proposer, mais jamais il ne doit vous contraindre à bâtir là où ça ne vous arrange pas.

Dans la mesure où vous n’avez pas de terrain à bâtir, vous pouvez alors suivre leurs différentes propositions et poser un choix. Cela vous permettra même encore d’être plus déchargé. 

Toutefois dans ce genre de situation, il sera toujours prudent de disposer de son temps pour pouvoir descendre sur le terrain. Des visites vous permettront de vérifier si le terrain convient bien avec vos attentes. Vous pouvez consulter dans ce cas comment bien choisir son terrain à bâtir.

Le porteur de projet définit son plan de construction

Ne vous laissez surtout pas emballer par des catalogues que les constructeurs vous proposeront dans leur bureau. Si vous avez un plan de maison qui vous tient à cœur alors, soulignez-le à votre entreprise clé sur porte.

Vous avez le libre arbitre sur le plan de votre maison. C’est pourquoi vous pouvez faire appel à votre propre architecte ou selon vos préférences, apporter des modifications sur un plan vu dans le catalogue.

L’entreprise pose un bilan et donne son chiffre

Après vos différentes suggestions et exigences, l’entreprise de construction établit son devis. Elle tient compte des différentes études à mener, des aménagements à réaliser notamment si le terrain est isolé, et de toutes les autres charges que vous lui laissez.

Vous avez la possibilité si vous le désirez, lui retirer cette étape de la construction et vous en charger vous-mêmes. Vous pouvez par exemple vouloir prendre en charge la mise en place du jardin ou même le revêtement des surfaces. Tout déprendra de vous.

Le porteur de projet et l’entreprise signent le contrat

Si l’entreprise semble vous convenir après vos multiples entretiens par rapport à vos différentes attentes, c’est le tour de signer votre contrat. L’entreprise dans ce cas, délègue généralement un conseiller de construction avec qui vous débâtez sur le prix. 

Après la conclusion du contrat, l’entreprise commence à donner forme à votre projet. Elle monte un plan de construction qui doit trouver votre accord. Une fois cela fait, elle se charge d’obtenir un permis de construire. Le permis obtenu, le gros travail peut enfin débuter.

Vous êtes mis en contact avec le chef chantier 

Après la signature du contrat et l’obtention du permis de conduire, l’entreprise clé sur porte désigne un de ses salariés qui se chargera de mener vos travaux. C’est avec ce maître d’œuvre que vous allez communiquer fréquemment sur l’avancée de vos travaux. 

Le chef chantier désigné porte la responsabilité de la réussite de votre projet. Il suit les plans prévus et veille à l’exécution de ce que vous avez commandé. 

Quels sont les conseils à tenir pour un concept clé sur porte ?

Pour avoir sollicité une entreprise clé sur porte, plusieurs éléments doivent être mis en jeu pour éviter des erreurs qui peuvent vous être fatales. Ces mesures visent alors à garantir votre sécurité et votre succès dans cette initiative. Vous devez notamment :

Vous rassurez de la légitimité de l’entreprise de construction clé sur porte sollicitée

La première des choses à faire, c’est de vous rassurer de la légitimité de l’entreprise que vous contactez et de ses compétences. Intéressez-vous à sa réputation et à son expertise. Combien de clients ont déjà trouvé satisfaction auprès d’elles ? Certains sites proposent des critiques sur des entreprises du bâtiment, vous pouvez y vérifier.

Signer le contrat en présence d’un notaire ou d’un pouvoir compétent

Au moment de signer un contrat, veillez à ce que cela soit fait auprès d’un notaire ou d’une autorité compétente. Cela est très crucial.

Demander des garanties ou une couverture assurance

Demander à ce que dans le contrat figurent des clauses de garanties. En effet, exigez de l’entreprise des résolutions qui puissent vous protéger en cas de problèmes.

Contacter plusieurs entreprises et sélectionner la plus pertinente

Ne faites pas directement confiance au premier venu. Contactez plusieurs entreprises pour pouvoir étudier les différentes offres qu’elles vous proposent. Et sur la base d’une analyse bien faite, trouvez celle qui semble être la plus pertinente. N’ayez pas toujours de préférence pour celle qui vous propose des devis bas. 

Faire des estimations pour savoir s’il est judicieux de laisser l’entreprise tout conduire

À l’aide des comparateurs de prix en ligne, essayez de voir par rapport au prix de réalisation que vous propose l’entreprise, s’il est judicieux de lui retirer certaines tâches. En effet, dans son devis, l’entreprise peut proposer des tarifs relativement élevés pour certains niveaux de l’édification. Les lui retirer pour les confier à d’autres entreprises peut paraître un excellent choix.

Pour des tâches séparées, engager des entreprises compétentes

Dans le cas où vous détacheriez une tâche, rassurez-vous toujours de la remettre de des mains qualifiées. Il est mieux de faire intervenir des secondes mains après le gros œuvre.

Conclusion

En conclusion, le concept de maison clé sur porte est une option qui facilite les choses pour toute personne désireuse de se bâtir. Toutefois, il nécessite de se faire accompagner par une compétence du secteur immobilier dans la mesure où on ne s’y connait vraiment pas. 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

80 − = 76