Comment bien utiliser une tronçonneuse ?
Jardin

Comment bien utiliser une tronçonneuse ?

Pour entretenir ses espaces verts, une tronçonneuse est un outil indispensable. Sans tronçonneuse, couper un arbre, préparer son bois de chauffage ou couper des branches gênantes devient plus compliqué et fatiguant. Certes, une tronçonneuse n’est pas un outil facile à utiliser : il faut l’entretenir correctement, connaître les règles de sécurité et connaître les techniques pour couper un arbre. Nous allons voir qu’utiliser une tronçonneuse est néanmoins accessible, en respectant certaines règles de base.

Comment entretenir sa tronçonneuse ?

Une tronçonneuse doit être nettoyée et huilée régulièrement. Sur votre machine thermique, se trouvent deux réservoirs, l’un pour le carburant du moteur et l’autre pour l’huile de chaîne, qui permet une bonne lubrification de votre outil. Il existe différentes qualités d’huile de chaîne pour tronçonneuse, nous vous conseillons vivement d’utiliser une huile de chaîne biodégradable.

Il est également nécessaire d’aiguiser régulièrement sa chaîne, afin de garder une bonne qualité de coupe. La régularité de cet entretien dépend de l’intensité de l’utilisation et de la dureté de l’essence du bois coupé. Si vous prenez l’habitude de l’aiguiser à chaque utilisation, vous n’aurez jamais de problème de coupe.

Technique et sécurité : comment bien couper un arbre ?

D’abord la sécurité : pour couper du bois dans les meilleures conditions, il est impératif de bien se protéger. La tronçonneuse est un outil dangereux, munissez vous donc de chaussures de sécurité, d’un pantalon spécial et d’une veste de protection, d’une visière et d’un casque anti-bruit. Avec ce type de matériel, vous devriez pouvoir couper du bois dans de bonnes conditions.

La technique pour couper un arbre de manière sécurisée est précise :

  • vérifiez d’abord qu’il y a la distance nécessaire pour que l’arbre tombe au sol sans risque ;
  • assurez-vous que personne ne se trouve dans le périmètre de la coupe ;
  • vérifiez que l’arbre n’est pas pourri ou ne risque pas de casser pendant la coupe ;
  • choisissez l’orientation de la chute de l’arbre et réalisez une entaille de ce côté ;
  • couper l’arbre en partant du côté opposé à l’entaille ;
  • écartez-vous lorsque l’arbre commence à tomber.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 4 =