YSzhHnadefKYLurBHsvT
Maison & Déco

Tri sélectif : comment s’organiser ?

La pollution domestique est devenue un véritable enjeu de la société et il est désormais indispensable d’effectuer un tri sélectif. Le tri sélectif est l’ensemble des actions qui consiste à séparer et à récupérer les déchets selon leur nature pour les valoriser. Il n’est pas toujours évident de distinguer les déchets recyclables. Il existe des astuces pour vous permettre de mieux organiser votre tri sélectif.

Identifier ce qui se recycle

Les dispositifs de tri sélectif peuvent varier d’une ville à une autre. Dans d’autres agglomérations, les particuliers disposent de plusieurs containers chez eux pour effectuer le tri sélectif. Comme objets qui se recyclent, nous avons :

  • Le verre : les bouteilles en verre de vin, de bières, de jus de fruit et d’huile se recyclent. Nous avons aussi les bocaux sans leur couvercle qui peuvent être déposés dans les conteneurs pour le recyclage du verre.
  • Le papier et le carton : la production de papier se fait à partir de fibre de bois qui nécessite à la fois beaucoup de bois et beaucoup d’énergie. Le recyclage des papier et carton permet d’utiliser moins d’eau, moins de bois et moins d’énergie. Les revues, les journaux, les emballages cartonnent, les barils de lessive, les livres, le catalogue, les briques de lait et de jus de fruit se recyclent.
  • Le métal : comme métal, nous pouvons avoir les canettes, les boîtes de conserve, les aérosols, les bidons de sirop, les barquettes en aluminium, les couvercles de bocaux peuvent être déposés dans les conteneurs pour être recyclés
  • Le plastique : comme plastique, nous avons les bouteilles d’eau, de soda, d’huile, les cubitainers, les flacons de produits qui peuvent être recyclés.
  • Les déchets organiques : ils sont 100 % biodégradables. Vous pouvez les utiliser comme compost pour votre jardin.

Une fois que vous avez détaillé les différentes familles de déchets, il suffit de vous équiper de bacs. Vous n’aurez plus qu’à déposer vos déchets recyclés dans les contenants adaptés.

Disposer les déchets dans le bac de recyclage adapté

En fonction du type de déchet à recycler, il existe quatre bacs de recyclage : la poubelle jaune, la poubelle verte, la poubelle bleue et la poubelle ordinaire.

La poubelle jaune : elle contient les bouteilles plastiques, les bouteilles de lait, les flacons plastiques de produit d’hygiène et de beauté. Elle contient aussi les flacons et bidons plastiques, les boîtes en carton, les boîtes de conserve en fer et les désodorisants.

La poubelle verte : contiens des bouteilles de vin, de bière, de jus de fruit, les pots de confiture, des bouteilles en verre transparent de couleur. La poubelle verte contient aussi les papiers gras et souillés, les bouteilles d’huile et les bocaux de conserve.

La poubelle bleue : cette poubelle contient uniquement les journaux et les magazines.

La poubelle ordinaire : cette poubelle est habituellement de couleur marron. Elle contient tout ce qui n’est pas recyclable comme les restes de repas, les couche-culotte, les pots de yaourt, etc.

Quels sont les autres produits qui nécessitent un tri sélectif

Certains produits de par leur toxicité et leur incidence sur l’environnement nécessitent un tri sélectif particulier. Nous avons :

Les peintures et les solvants : ils sont très toxiques pour l’eau comme pour l’air. Ils nécessitent un traitement particulier. Il est donc indispensable que vous les emmeniez à la déchetterie en veillant à ce que leurs emballages soient hermétiquement fermés.

Les engrais : ce sont des produits extrêmement toxiques et non recyclage. Il faut procéder de la même manière que pour les peintures et les solvants.

Les piles : à cause de leur teneur en métaux lourds et d’autres substances toxiques, il faut donc les déposés à la déchetterie ou dans un point de collecte des piles usagées.

Les encombrants : les objets volumineux et lourds doivent être déposés dans la déchetterie la plus proche de chez vous.

Conclusion 

Pour effectuer un tri sélectif, il faut tout d’abord commencer par identifier les différents objets recyclables et les classer. Ensuite, il faut disposer les déchets triés dans le bac approprié. Et enfin, il faut classer les objets toxiques qui nécessitent un tri sélectif et les envoyés à la déchetterie.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 2 =