Ozdojsblossk5ifzjisu
Jardin

Traitement des pucerons au savon noir

Le traitement des pucerons au savon noir est une excellente alternative aux produits phytosanitaires. Il est moins nocif pour les animaux domestiques, l’environnement et l’homme. Cette recette est efficace dans la serre et sur les plantes d’intérieur. Cependant au jardin, il est préférable de favoriser les insectes auxiliaires.  

Produit naturel fait à base d’huile et de potasse, le savon noir s’utilise dans la maison en tant que détergent, mais également comme insecticide. Lorsque vous ne désirez plus recourir aux traitements phytosanitaires, le savon noir reste la meilleure option. 

Recette du traitement de pucerons au savon noir

Pour détruire ces ravageurs, le savon noir contre les pucerons est le meilleur moyen. 

  • Dans le cas d’un savon noir liquide

Faites le mélange d’un litre d’eau à 4 cuillerées à soupe de savon noir liquide, et remuer. 

  • Dans le cas d’un savon noir en pâte

Diluer simplement 50 à 60 g de savon noir dans 300 ml d’eau chaude. Ensuite, utilisez une eau à température ambiante pour compléter jusqu’à atteindre 1 litre. 

Votre savon noir peut être mou ou encore liquide. Le plus important, c’est de faire le choix d’un savon dont la formule de base est sans additifs. Seulement, certains savons noirs peuvent renfermer des additifs qui ne sont pas biodégradables. 

Le type de vaporisateur à utiliser

Toute concentration démesurée peut devenir dangereuse même pour la plante. Par conséquent, vous devez éviter les doses excessives. Néanmoins, vous devez pulvériser de manière à toucher au maximum les pucerons. 

Afin d’effectuer un travail sans trop de dégâts, l’utilisation d’un brumisateur sous pression est essentielle. Après pompage manuel, celui-ci envoie un brouillard fin et enveloppant. Sans être trop dense, ce dernier s’applique partout et ruisselle moins. 

Lors du traitement, vous devez éviter de pulvériser le feuillage en plein soleil, car les gouttes d’eau restées sur les feuilles peuvent les bruler et aussi éviter de le faire par un temps pluvieux, parce que l’efficacité du traitement est réduite

L’effet du savon noir sur les pucerons

Au simple contact avec le savon noir, les pucerons et autres insectes sont détruits. Ceux-ci s’engluent et se dessèchent, et vous pouvez faire le constat le jour suivant. Seulement, vous ne devez pas compter sur ce traitement pour complètement éradiquer tous vos petits ravageurs. 

Aussi élaborés que soient les produits phytosanitaires, ils n’arrivent vraiment pas à détruire définitivement les pucerons. Quelques-uns parviennent toujours à survivre dans un petit coin. Donc, le savon noir qui n’agit que par contact ne peut non plus le faire. Néanmoins, vous devez refaire régulièrement le traitement au savon noir contre les pucerons afin d’éviter de nouvelles infestations. 

Le désavantage du traitement au savon noir

L’unique inconvénient, c’est que le savon noir n’est pas sélectif. Un seul petit contact et tous les insectes sont tués. Par conséquent, le traitement doit être limité dans la mesure du possible sur les plantes d’intérieur, dans la serre ou dans sa véranda. De plus, la désinfection peut se faire sur différentes cultures. Si vous les utilisez sur un cerisier, des poiriers ou autres plantes, lavez soigneusement les fruits avant de les consommer. 

Vous devez l’éviter le plus possible dans le potager ou dans le jardin. Au cas contraire, il va tuer tous les insectes y compris ceux indispensables comme les syrphes, les larves et les coccinelles. Ces derniers se trouvent toujours non loin des colonies de pucerons. 

Conclusion 

Le traitement au savon noir est une meilleure alternative aux produits chimiques. Il est en même temps économique, naturel, et écologique. Par contre, vous pouvez également faire fuir les pucerons en plantant aux abords de votre potager ou de votre serre des plantes telles que la menthe, le basilic… Ces ravageurs ne supportent pas l’odeur de ces arbres à fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 9