Jjttnyvperijwwe2m1ot
Jardin

Quand semer les pois de printemps ?

La popularité des pois du printemps varie et est principalement dictée par les conditions de récolte de la saison. Lorsqu’ils sont sur pied au moment de la récolte, ils peuvent être très satisfaisants à cultiver et présenter une bonne rentabilité. La clé de la culture des petits pois est de les planter assez tôt au printemps pour qu’ils arrivent à maturité alors que le temps est encore frais. Cela signifie les planter en février, mars ou avril dans la plupart des régions. Les pois du printemps sont très faciles à cultiver, mais leur période de croissance est limitée. De plus, les pois ne restent pas frais longtemps après la récolte, alors profitez de leur goût dès que vous le pouvez.

Pois de printemps : qu’est-ce que c’est ?

Les pois de printemps sont une variété de taille moyenne avec des feuilles en forme de cœur et des fleurs de légumineuses classiques. Les plantes matures s’étendent sur 20 cm de large et 51 cm de large. Les cosses mesurent 7,6 cm de long et peuvent contenir 6 à 7 pois dodus. Ces légumineuses savoureuses germent lorsque les températures sont encore fraîches et se développent rapidement, produisant des gousses en 57 jours seulement. C’est une plante facile à cultiver, nécessitant peu d’entretien, qui offre beaucoup de saveur et de rendement. 

La période pour semer les pois de printemps

Les pois de printemps sont l’un des délices de la nature : un véritable tonique après l’hiver. Il est préférable de semer les pois directement, soit 2 à 4 semaines avant la date de la dernière gelée, soit dans un endroit frais et semi-ombragé à la fin de l’été pour une récolte d’automne. 

La Saint-Patrick est le jour traditionnel pour semer les petits pois dans les régions chaudes, mais il est préférable d’attendre que la température du sol atteigne 45 degrés. Les pissenlits, les jonquilles et les forsythias sont un indice de la bonne période de plantation des petits pois dans votre région. Lorsque ces favoris du printemps commencent à fleurir, il est temps de planter les pois de printemps. Si vous les plantez trop tôt, les graines de pois risquent de pourrir dans le sol froid avant de germer. Plantez trop tard, et les plants n’auront qu’une courte durée de vie. Pour les plantations dans le jardin, le sol doit être humide, mais friable. S’il est trop humide, les graines risquent de pourrir avant de germer

Culture des pois de printemps.

Les pois préfèrent un sol bien drainé avec une fertilité moyenne. Pour un rendu bio, semez directement les graines dans un sol préparé en plein soleil. Plantez les graines à une profondeur de 1,2 cm et à une distance de 5 cm en rangées espacées de 15 cm. Les semis devraient émerger en 7 à 14 jours. Éliminez-les en les espaçant de 15 cm. Maintenez les semis de pois modérément humides et enlevez les mauvaises herbes dès qu’elles apparaissent. Protégez les semis des insectes avec une couverture flottante. Ils devront également être protégés des limaces et des escargots. L’arrosage au-dessus de la tête peut provoquer l’oïdium dans certaines régions chaudes et humides. L’arrosage sous les feuilles peut aider à prévenir cette maladie. 

Conclusion

Le pois de printemps est à son meilleur lorsqu’il est consommé frais. Les gousses doivent être dodues, rondes, vertes et un peu brillantes. Si la gousse forme des bosses, le pois est trop vieux et n’aura pas bon goût. Les pois de printemps frais sont excellents, mais il arrive que vous en ayez trop pour les manger en une seule fois. Ce n’est pas grave, car les pois se congèlent très bien. Décortiquez les pois, blanchissez-les légèrement, choquez-les avec de l’eau froide et congelez-les dans des sacs de congélation à fermeture éclair. Le goût du « printemps » se conservera dans votre congélateur jusqu’à 9 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 − = 17