393xzZhPT2VSABCpXkLw
Maison & Déco

Comment calculer la consommation de la pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur (PAC) est un dispositif électronique conçu pour réguler ou réchauffer la température à l’intérieur d’une habitation. Il existe plusieurs options pour le chauffage à l’intérieur d’une maison, mais si la pompe à chaleur fait l’objet d’un engouement particulier, c’est en raison de sa faible consommation énergétique. Il existe plusieurs types de pompe à chaleur et chacun d’eux possède des caractéristiques spécifiques. Découvrez dans cet article, la meilleure méthode pour calculer la consommation électrique d’une pompe à chaleur.

Les différents types de pompes à chaleur

Il existe trois grands types de pompes chaleur et chacun d’eux porte des caractéristiques spécifiques qui lui permettent de consommer plus ou moins de l’énergie électrique. Pour commencer, il y a les pompes à chaleur aérothermiques qui puisent leur source dans l’air extérieur pour réchauffer l’intérieur. À ce niveau, on parle de PAC air-air ou air-eau. Les PAC air-air peuvent diffuser la chaleur via une ouverture comme une soufflerie par exemple alors que les PAC air-eau transmettent la chaleur dans l’eau du circuit central de chauffage.

Le hic avec ce type de pompes à chaleur est qu’ils sont très sensibles à la météo et consomment plus d’énergie électrique pour réchauffer l’intérieur lorsque la température à l’extérieur est basse. On les compare souvent à une chaudière au fioul qui réchauffe également l’intérieur, mais qui se base sur du pétrole pour fonctionner. Comparativement à la PAC, la chaudière au fioul n’est pas économique puisqu’elle fonctionne à base du pétrole dont la valeur connaît de fortes hausses par moment.

Il y a ensuite les PAC géothermiques qui puisent la chaleur dans le sol avant de la retransmettre à l’intérieur de la maison et les PAC aquathermiques qui puisent la chaleur dans une source d’eau proche de l’habitation avant de la retransmettre à l’intérieur.

Comment calculer la consommation de la PAC

Il existe plusieurs données que vous devez mettre en commun afin de déterminer la consommation de votre pompe à chaleur. Il existe également plusieurs méthodes de calcul de la consommation que vous pourrez utiliser. Cet article traite le sujet en détail.

En ce qui concerne les données à prendre en compte, il faut commencer par prendre en compte le coefficient de performance (COP) de la pompe à chaleur. Il s’agit d’un indice d’évaluation de l’efficacité de la pompe à chaleur. Pour les bons modèles de pompes à chaleur, on estime le COP à un minimum de 3,4. Pour un tel coefficient, la pompe à chaleur va consommer 1 kWh d’électricité pour vous produire 3,4 kWh de chaleur.

Après cela, vous en venez à la superficie de l’espace habitable alimenté. La consommation moyenne d’une pompe à chaleur s’estime entre 35 et 51 kWh/m2. Vous pouvez ainsi déterminer le nombre de kWh dépensé en une heure, puis en une journée et ainsi de suite. Il vous suffit ensuite de multiplier le résultat par le prix d’un kWh pour savoir combien la consommation de votre PAC vous coûte.

Les facteurs de variations

La consommation énergétique d’une pompe à chaleur peut dépendre de plusieurs paramètres. Il y a dans un premier temps, le type de la pompe à chaleur qui est fixe. Une PAC air-air ne va pas consommer de la même manière qu’une PAC air-eau, etc. La marque et les caractéristiques de votre PAC sont également un facteur de variations. Le COP et le type d’installation représentent aussi des facteurs majeurs. Sans oublier les besoins de chauffage comme la superficie à couvrir, le nombre de personnes ou autres, l’isolation de la maison et les réalités climatiques de la zone où la maison se situe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

72 + = 82